• facebook-square
  • Twitter Square
  • Google Square

© 2016 par AOR92 - F Bertin

Devenir Réserviste militaire

PAROLES DE RÉSERVISTES

« Être réserviste est une vraie plus-value dans mon métier civil et inversement. Pour mon entreprise c’est un gage de sérieux et de fiabilité. Avec la réserve on apprend ce que l’on n’apprend pas à l’école, comme commander des hommes. J’ai beaucoup appris sur moi et sur les autres ».

Caporal de réserve Jean, titulaire d’un BTS en ressources humaines.

Devenez réserviste opérationnel

Intégrer la réserve des armées

Réserviste citoyen de défense et de sécurité

LA RÉSERVE OPÉRATIONNELLE :

QU’EST-CE QUE C’EST ?

C’est la possibilité d’ajouter une expérience militaire solide et durable à sa vie personnelle et professionnelle. C’est le moyen d’apporter son envie, son courage, son intelligence à une expérience exaltante, vécue dans le cadre exigeant et chaleureux de l’armée de Terre. La réserve opérationnelle permet le renforcement des forces armées. Elle rassemble des citoyens volontaires totalement intégrés dans le dispositif militaire. Après un processus de sélection, chacun signe un contrat d’engagement appelé ESR (engagement à servir dans la réserve). Le réserviste opérationnel n’est pas un bénévole. Il bénéficie d’une formation régulière et rigoureuse. Il est rapidement opérationnel pour servir aux côtés des militaires d’active.

La réserve opérationnelle de l’armée de Terre compte aujourd’hui 16 000 soldats. 5000 postes sont à pourvoir dans la réserve chaque année.

QUELLES SONT LES CONDITIONS POUR DEVENIR RÉSERVISTE OPÉRATIONNEL ?

  • Avoir la nationalité française,

  • Avoir plus de 17 ans et moins de 35 ans ,

  • Être médicalement apte ,

  • Être en bonne condition physique et mentale,

  • Avoir effectué sa journée Défense et citoyenneté (JDC)

  • Jouir de ses droits civiques

  • Réussir l’entretien et les tests de sélection.

Votre engagement initial est de 2 ans renouvelables par périodes de 3 à 5 ans. Vous pouvez résilier votre engagement à tout moment, à votre demande.

LA RÉSERVE OPÉRATIONNELLE EN QUELQUES MOTS CLÉS

Esprit d’équipe, écoute, respect, réactivité, sens des responsabilités et du devoir, persévérance, discipline, rigueur, adaptabilité, goût de l’effort.

SI JE DEVIENS RÉSERVISTE, QUE VAIS-JE FAIRE EXACTEMENT ?

  • J’apprendrai les actes fondamentaux du soldat :  le maniement des armes, le sport, le secourisme, etc.

  • Je bénéficierai ensuite de formations de plus en plus approfondies.

  • Un grade me sera attribué en fonction de mon niveau d’étude.

  • Je pourrai ensuite évoluer vers les grades supérieurs selon mon investissement et mes mérites.

  • Je serai payé comme mes camarades d’active du même grade : près de 50 euros par jour d’activité pour un militaire du rang, 60 pour un sergent de réserve et près de 70 euros pour un sous-lieutenant de réserve.

Lors de mes activités je porterai l’uniforme. Je devrais effectuer environ 30 jours d’activités par an.
  • Mon planning d’activités sera prévu plusieurs mois à l’avance afin de m’organiser dans mon activité civile et ma vie personnelle.

  • Ma formation sera progressive, adaptée à mes disponibilités et aux besoins de l’unité à laquelle j’appartiendrai.

  • J’agirai le plus souvent sur le territoire national.

  • Je participerai à des exercices et des activités de préparation opérationnelle.

  • Je contribuerai à la protection de mon pays, dans des missions variées allant de l’aide aux populations en cas de catastrophes naturelles à la participation à l'opération Sentinelle, en passant par la surveillance de sites sensibles.

La réserve dans l'armée de terre

Participation à des missions de protection des populations sur le territoire national (missions Sentinelle, vigipirate), de protection d’installations militaires, d'assistance aux services publics et de secours aux populations en cas de catastrophes naturelles, industrielles ou technologiques. Apport d’expertise en états-majors ou en opérations extérieures (domaines cyberdéfense, juridique, finances, communication…)

La réserve dans l'armée de l'air

Missions de protection permanente de l’espace aérien national,  des systèmes de combat et des sites militaires et civils. Apport d’expertise dans les états-majors opérationnels et les unités de soutien. Implication dans les plans civils d’urgence et de secours aux populations.

La réserve dans la Marine nationale

Missions de protection du territoire national, défense maritime du territoire (surveillance du littoral et protection des eaux territoriales) et protection des navires de guerre et bases navales et d’aéronautique navale. Apport d’expertise dans des domaines spécifiques (plongeur, système d’arme embarqué, communication et nouvelles technologies, etc.). Missions dans le domaine du recrutement et du rayonnement de la marine.

 

La réserve au sein du service de santé des armées (SSA)

Les réservistes du service de santé des armées renforcent les centre médicaux des armées, les hôpitaux, les établissements du SSA et le personnel d'active sur les théâtres d’opérations extérieurs. La réserve opérationnelle s’adresse à tous les professionnels de santé et les étudiants en sciences de la santé. 

La réserve au sein de la direction du renseignement militaire

Apport d’expertise en langues étrangères (arabe, langues africaines, russe, chinois), géopolitique, cyber, big data et plus généralement les sciences de l’ingénieur.

La réserve au sein de la cyberdéfense

Apport son expertise technique, d’analyse ou de management pour renforcer les capacités des unités CYBER des forces armées. La réserve de cyberdéfense regroupe à la fois des réservistes opérationnels et des réservistes citoyens. Ces derniers, en cas de crise majeure, basculeront sous le statut de réserviste opérationnel.Profils : personnes disposant de qualification en sécurité des systèmes d’information (étudiants en informatique, ingénieurs, chercheurs et autres diplômés – à partir de BAC+2).

La réserve au sein du service des essences des armées (SEA)

Envoyer CV et lettre de motivation par mail à :  resea@inet.essences.defense.gouv.fr

Postes de tous niveaux dans le domaine de l’approvisionnement, du transport, du stockage, de la distribution et du contrôle de la qualité des produits pétroliers ainsi que la maintenance des matériels pétroliers. 

La réserve au sein du service du commissariat des armées (SCA)

Envoyer CV et lettre de motivation par mail à :  reserve.commissaires@gmail.com

Participation à des missions militaires au sein d’une unité, d’un état-major ou d’un service ou apport de compétences en finances, droit, logistique, achats, etc. sur le territoire national et/ou à l’étranger. Condition : minimum bac + 3.

La réserve au sein de la délégation générale de l’armement (DGA)

Envoyer CV et lettre de motivation par mail à :  dga.reserves@defense.gouv.fr

Activités variées d’expertise scientifique et technique, en soutien ou en renfort des équipes de la DGA. Profils recherchés : ingénieurs, chercheurs et autres diplômés (a minima bac +5) disposant d’une solide expérience professionnelle valorisable dans la fonction armement.

renseignements (cliquer)

La réserve citoyenne de défense et de sécurité est constituée de volontaires agréés auprès d’autorités militaires en raison de leurs compétences, de leur expérience, mais aussi de leur intérêt pour les questions relevant de la défense nationale. Son rôle principal est de diffuser l’esprit de Défense et de contribuer au renforcement du lien entre les armées et la société civile.

Collaborateurs bénévoles du service public, les réservistes citoyens de défense et de sécurité sont des ambassadeurs de la Défense et de la gendarmerie. Ils ont choisi de servir en faisant bénéficier les forces armées et formations rattachées de leur expertise et de leur connaissance du tissu socio-économique local sans faire du métier des armes leur profession.  

Un grade leur est attribué à titre honorifique. Ils ne portent pas l’uniforme, à l’exception des réservistes citoyens de la Marine et de la direction générale de l’armement. Les réservistes citoyens issus de l’armée d’active ou de la réserve opérationnelle sont admis avec le grade qu’ils détiennent. Les réservistes citoyens de défense et de sécurité bénéficient d’une information continue sur les questions de défense et de sécurité nationale par la formation militaire qui les emploie.

Ils peuvent être sollicités pour des actions de communication, de relations publiques, de recrutement, pour contribuer au devoir de mémoire, fournir une expertise professionnelle de haut niveau et participer à des actions de sensibilisation et d’information sur l’intelligence économique et les questions de défense.

Si vous êtes intéressé pour rejoindre la réserve citoyenne de défense et de sécurité, vous pouvez prendre contact avec la formation militaire la plus proche, le groupement de gendarmerie de votre département ou la Délégation militaire départementale (DMD). Leurs coordonnées figurent sur le site internet de la préfecture de votre département.

site Internet : renseignements

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now